comment modifier le comportement d’un cheval

(tic à la air, à l’appui…) ?

#équitation #équitation éthologique éthologie

Bruno Marchal équitation éthologique Montpellier

éthologie-débourrage de chevaux

 

Doit on acheter un cheval qui a des troubles de comportement comme le tic à l’air ou l’appui? Quelles sont les solutions du point de vue du comportementaliste?

https://equitationethologique.wordpress.com
https://therapiequantiqueetenergetiquemontpellier.wordpress.com/

voici un extrait de ce qu’ecrit l’excellent sîte des haras nationaux

http://www.haras-nationaux.fr/information/accueil-equipaedia/comportement-ethologie-bien-etre/cheval-et-vie-domestique/les-stereotypies.html?L=0

Les plus connues sont le tic à l’appui et le tic à l’air mais il en existe une grande variété. Répétés inlassablement, ils sont qualifiés de «stéréotypies orales» car ils font intervenir la bouche. Vous pouvez voir des chevaux qui sortent leur langue sans arrêt et la bougent, d’autres qui la mâchent, d’autres qui la frottent sur un support, certains lèchent des objets de l’environnement sans arrêt, font claquer leurs lèvres en secouant la tête, etc.

Un cheval qui tique à l’appui saisit des objets fixes avec ses incisives et tire en arrière en contractant les muscles de l’encolure et en émettant un bruit rauque caractéristique qui correspond le passage de l’air dans l’œsophage. Un cheval qui tique à l’air prend la même posture d’encolure et fait le même bruit sans prendre appui.

Ces comportements ont été associés à différents problèmes de santé incluant notamment une usure excessive des dents et une difficulté à maintenir un poids constant. Contrairement à une idée reçue, des radios montrent que le cheval n’avale pas d’air au cours de ce tic mais qu’il distend fortement son œsophage à ce moment là.

Il a été suggéré que le tic à l’appui ou le tic à l’air pourraient augmenter l’écoulement de salive et réduire l’acidité gastrique associée à une nourriture à base de concentrés. La salive a un effet tampon sur l’acidité de l’estomac. L’importance des ulcères gastriques chez les chevaux avec une alimentation rationnée (peu de foin et beaucoup de concentrés) est maintenant reconnue : 82% des chevaux de course présentent des lésions ainsi que 51% de poulains Pur-sang de moins de 3 mois.
Le lien potentiel entre ces stéréotypies et la présence d’ulcères est suggéré sur la base de plusieurs études. Celles-ci ont montré que l’administration d’antiacides améliorait l’état de l’estomac et réduisait la fréquence du tic, qui survient après le repas (pendant la digestion). De plus, l’apparition de ces 2 pathologies est clairement liée au stress ressenti par les individus. Ainsi, certains chevaux et certaines races développent plus d’ulcères, de tics, ou font plus de coliques que d’autres car ils sont plus stressés.

 

https://equitationethologique.wordpress.com
https://therapiequantiqueetenergetiquemontpellier.wordpress.com/

améliorer le comportement de son chevalBruno MarchalBruno Marchal MontpellierBruno Marchal teamcheval et entreprisecheval et managementcheval et pleine consciencechurchoteurchurchotteurcommunication animalecommunication animale Montpelliercommuniquercommuniquer par le couer chevalcomportementaliste équincomportement du chevalcours d’éthologie Héraultcours d’éthologie Montpelliercours ethologie Languedocdemande au chevaldébourrage chevaldébourrage chevaux Montpellierdécontractionequito-logiquehaute école Montpellierimpulsion chevalintrospectionlâcher prise communication animale communication-animale communication-des-chevaux Villeneuve les Maguelone Lattes Pérols Castelnau Saint Jean de Védas, Fabrègues Saussant Cournonterral Pignan Lavérune Clapiers Jacou Vendargues Saint Aunès Saint Gely du Fesc Sète Lunel Frontignan Palavas La Grande Motte Aigues-Mortes Marsillargues Le Grau du Roi Nîmes Montpellier Béziers Gard

Poney ou cheval  difficile

exercices équitation éthologique

comportementaliste équin Montpellier

Equitation éthologique Montpellier Hérault


 

 

Publicités

Les commentaires sont fermés.