Quand l’éthologie n’est qu’un point de départ

Publié: 2 février 2013 dans Non classé

Construire, comprendre et améliorer la relation avec son cheval… Un bon début, mais le plus beau est à venir

Notre méthode permet d’aborder la vision de son cheval différemment.

Considérer son cheval comme un être à part entière…

L’approche EPONA développée par Linda Kohanov (« Le Tao du Cheval ») a ouvert une voie qui permet de se mettre à l’écoute des messages que le cheval nous envoie sur nous-même.

Cette approche a permis à des milliers de cavaliers de réfléchir à leur équitation.

Depuis l’apparition de ce livre la science nous a permis de faire évoluer cette méthode: les études universitaires des éthologues, l’apport de la physique quantique, les progrès de la communication animale d’esprit à esprit ….  Une révolution a vu le jour.

Pour un cavalier, cela veut non seulement  dire « apprendre à écouter ce que le cheval a à nous dire et le prendre en considération »;  Le cheval parle à l’humain… mais aussi et surtout l’humain et le cheval crée un pacte de croissance mutuelle.

L’approche éthologique permet à l’humain de comprendre comment fonctionne le cheval et d’utiliser son langage pour s’adresser à lui. Tout simplement, le cheval peut comprendre ce que l’humain lui demande.  C’est un début du vrai travail, de la vraie relation.

Pour les cavaliers, par une plus grand compréhension du fonctionnement du cheval et par une meilleure connaissance d’eux-mêmes, la combinaison des 2 approches ouvre non seulement la perspective d’une relation mutuelle authentique et profonde  mais aussi la possibilité de grandir ensemble.

La communication est limitée si son seul but est de mieux se comprendre. C’est un bon début…

En combinaison avec les lois de la physique générale et quantique, on peut ainsi améliorer la marche du monde en faisant grandir son cheval, son âme….  Entrons ensemble dans une ère nouvelle

Publicités

Les commentaires sont fermés.